-Kingdom Hearts- Deep Destiny

Biemvenue! recherche URGENTE de nouveaux membres!! Inscription simple et pour TOUS!!
 
PortailAccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Morë, Arpenteur des Ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morë
Arpenteur des Ténèbres
avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Morë, Arpenteur des Ténèbres   Jeu 3 Juil - 13:15

-Présentation-

-Nom et Prénom:
Etant amnésique, il ne se souvient pas de son vrai prénom, ni de son nom. Il se choisit, arbitrairement Morë pour les besoin de contact qu'il aura dans le futur.

-Rang:
Arpenteur des Ténèbres

-Age:
Personne ne sait vraiment son âge, mais au vu de sa taille et de sa voix, il aurait environ 20 ans.

-Taille:
Il est de taille moyenne, donc il fait environ 1m 80

-Sexe:
Il est de sexe masculin, mais on le pense seulement par le ton de la voix.

-Race:
Reaper

-Groupe:
Humain

-Origine:
Personnage de Final Fantasy


-Physique:
On ne peut pas vraiment savoir grand chose de son physique réel. Car celui ci est toujours recouvert d'un long manteau sombre. On peut noter que ce manteau est composé d'une bien étrange matière, en fait ce n'est pas vraiment de la matière, on aurait dit plus que c'était des ténèbres purs. On pourrait se poser la question sur ce qu'il est réellement, est-ce un sans cœur ou un homme? Et sa démarche lente et furtive ne fait rien pour rassurer le côté inquiétant du personnage. Seul sa taille et sa voix viennent alors démentir cette première idée, quand il prend la peine de parler, car il est plutôt laconique. Morë porte sur le front, entre les deux yeux, une étrange pierre noire. Si quelqu'un pouvait voir cette pierre qu'il prenait garde à cacher sous son capuchon. Il lui semblerait que les ténèbres s'y échappent, et recouvrent entièrement la personne. On peut remarquer aussi qu'il possède des gantelet de métal au bras, s'il vient réellement du Midgar, on peut se demander pour quelle raison il en a. Car il devrait le gêner quand il utilise son arme à feu, qui est en faite un énorme et long pistolet à triple canon. On peut noter que l'arme est en métal noire, sans aucune fioriture tout comme son propriétaire. Il l'a manipule avec une extrême précision, comme si l'arme n'était qu'un simple prolongement de son bras. Mais la chose la plus étonnante, c'est la keyblade qu'il a en sa possession. Qui pour lui à l'air juste d'une banale clé, certes d'une tel grandeur qu'on peut se poser la question de son utilité. Car il ne sait même pas que c'est une keyblade, mais ça, c'est une autre histoire.

-Caractère:
C'est un personnage pour le moins énigmatique, car il ne laisse rien transparaitre de sa personnalité. Pour la simple est bonne raison qu'il ne le sait pas lui même. Mais on peut penser qu'une partie en est resté malgré la perte de mémoire, car quand le conscient ne suis plus, c'est à l'inconscient de réagir. Il devait être donc quelqu'un de réfléchie, posé et qui ne part pas à l'attaque sans avoir un plan de bataille. Le grand mystère est : de quel coté il tend? Vers l'ombre comme le laisse penser son aspect extérieur? Où alors, en total opposé à cette apparence pour mieux cacher sa lumière dans les ombres? Il est vrai que les évènements qui ont précédé son arrivé dans le jardin lumineux l'on gravement marqué. Car en fait, il est sur le fil du rasoir, il ne sait de quel coté tendre. Ce qui est certain, c'est que les évènements qui vont suivre son arrivé vont être déterminant. Il n'hésitera pas à utiliser les ténèbres pour arriver à ses fins, mais peut être que les bons côté de son ancienne vie pourra ressortir assez pour éviter qu'il ne bascule. Ou cette peine, cette ténébreuse langueur, le fera définitivement sombré dans la nuit qu'est le monde des sans-cœurs.

-Arme:
Il possède un révolver à trois canon entièrement en noir du nom de shadow et une keyblade qu'il appelle Chibiusagi

-Histoire:
Qui est-il vraiment? Il ne le sait pas! De son ancienne vient tout souvenir lui échappe. Sauf une, un monde qui avait en partie perdu de sa beauté originel, disparaissait sous les ténèbres. Et tout ce qui entourait était flou, visage des personnes, animaux, bâtiments... Il se rappelait aussi très bien qu'il fut absorbé par les ténèbres, elles étaient si familières, mais il refusait catégoriquement d'être totalement absorbé. Il se battait comme un diable noyé dans de l'eau bénite, il cru que sa dernière était arrivé quand il ne vit plus les lumières de son monde. Il essayait de s'accrocher désespérément au souvenir d'une femme, mais le visage de cette personne, encore une fois disparaît et se fond dans la masse indistincte de ses souvenirs perdus. Il ne pu retarder guère plus l'inévitable et il fut absorbé.

Il était dans un lieu bien étrange, il ne voyait rien, tout était noir. Il était même impossible de voir ses mains, ses bras, tout son corps. Il se posait maintes question à haute voix, telle que : Où suis-je? Qu'est-ce? Qui suis-je? Mais on ne lui donnait aucune réponse, il ne s'entendait même pas prononcer ses paroles. Le seul le silence avait cours dans ce lieu qui devait être qu'autre que le néant. Il fut bloqué dans ces terres? Ce monde? Cette dimension? Il ne le sait, à l'instar du temps passé, qui peut être autant des fugaces secondes, qu'une éternité de millénaire. Il entrevoyait un nouvelle état, il se sentait presque prêt à s'y ouvrir, presque seulement. Il semblait que quelque chose au fond de lui refusait ce changement, son instinct de survie hurlait de se battre contre cette autre forme d'agression. Et contrairement à la logique, il suivit son cœur, car c'était justement se cœur qui pour le vague souvenir d'une personne, demandait à exister encore et toujours. Il sentit son corps tomber, comme s'il chuter d'une grande hauteur. Il vit arriver vers lui ou plutôt lui arriver vers une étincelante lumière qui faisait reculer les ténèbres autour de lui.

Il s'attendait à la douleur due à cette immense dégringolade, mais étrangement, il n'en était rien. Il mit quand même un certain avant de se relever. Il était secoué au plus profond de son être, comme s'il ne pouvait pas supporter l'ivresse de cette réalité. Après avoir accepté ce monde, il prit conscience de son corps. Ceci causa son deuxième chamboulement, ses souvenirs n'étaient que poussière dans le vent. Mais il lui restait quand même vaguement l'idée qu'il avait un corps humain. Mais se corps l'est il encore vraiment? Après avoir passé tout ce temps dans cette étrange monde? Sauf des gantelets qui sortaient de son manteau, qu'il comprit comme étant ses bras. Le reste n'était plus que comme...des ténèbres? C'était le seul mot qui lui venait à l'esprit pour décrire, un tant soit peu, l'étrange matière qu'était composé son habit et semblerait il, son corps. Il lui semblait n'être qu'une ombre, à peine plus distinct que les éléments du décor projetaient avec le soleil. Maintenant qu'il avait pris conscience de lui même, il lui fallait trouver un nom, du moins, en attendant de réaccaparés ses souvenirs. Un mot lui revint, morë, il ne sais pourquoi se mot apparut, ni comment il pouvait comprendre que la traduction était ténébreux. Mais il en convint, que c'était le titre qui lui allait au mieux. Il ne repéra pas le temps passé à cette inspection interne et externe, il avait perdu le sens du temps, cela pouvait être autant des instants que des heures.

Il regardât ensuite la topographie des lieux, cela semblait être qu'une simple cour entourée de maison. Il y avait néanmoins, un rocher au milieu et ce qui semblerait être la garde d'une épée, planté au centre de la roche. Il s'approcha légèrement de l'autel, il tendit la main pour essayer de l'a retirer, car il aurait besoin d'une arme pour se défendre au cas où. Mais il n'eut pas besoin d'utiliser la force de son physique étrange, car quand il a émit la pensait de l'objet dans sa main, elle apparu aussitôt sur sa paume; il ferma ses doigts instinctivement sur la garde. Il prit ensuite soin à ausculter cette trouvaille, c'était certes quelque chose de bien singulier. Le poignet était comme pour une épée, mais la forme générale était celle d'une clé et quelle serrure gigantesque devait ouvrir cet outil. Elle n'était même pas aiguiser pour qu'il lui paraisse comme une arme un tant soi peu utile.

Mais quelque chose clochait à ce moment là, comme si un détail jurait avec l'homogénéité des lieux. Il le repéra bien vite le problème, une "chose" sombre ressortait des ténèbres que projetait une arche, elle ne semblait être qu'une ombre "humanoïde" à peine plus distinct que celle dont elle était originaire, tout comme lui. Ce n'était pas le seul, d'autre apparaissait à divers endroit. Mais subissant, apparemment, la même ivresse qu'il a subit pendant sa renaissance dans ce monde, seul le premier agis. La seule chose claire dans cette histoire, c'est que la créature avait des intentions hostiles à son égard. Son esprit ne commandait plus, tel une marionnette prenant vie, son corps bougeait et réclamait une autre arme que celle dans sa main gauche. Quand cette pensée apparut, la "l'épée clé" quant à lui, disparut aussitôt. Sa main ainsi libérée, elle s'enfonça dans les ténèbres de son manteau pour retirer un objet. Cet objet était un révolver, dont la longueur de ces trois canons semblait s'étirer à l'infini pendant qu'il dégainait. Quand celui ci fut enfin sortit, le monstre était déjà proche, mais avec une lenteur folle, il visa calmement entre les deux yeux de son adversaire. Il fit feu, les trois balles sortant qui sortait chacune d'un canon, s'enfoncèrent dans le crâne de la créature sans blessure apparente. Mais ce fut non sans dégât, car aussitôt, elle vacilla et s'effondra au sol, disparaissant à la lumière. Ensuite, ce ne fut plus que des visions fugaces de son combat. Esquivant et tirant sur ses ennemies, ainsi, trois ombres furent renvoyés à leur lieu d'origine. Mais quand vint la dernière et qu'il essaya de l'abattre, rien ne vint, car il avait épuisé les munitions de son arme. Avant de réfléchir pour la recharger, le corps à corps survint, tendant le bras pour se protéger, regrettant de ne plus avoir l'étrange objet, qui semblait être le point de départ de l'assaut, pour se protéger. Elle apparu aussitôt dans sa main tendu et il put parer au dernier moment. Il fut quand même projeté par la puissante attaque et se rétablit dans l'ombre d'une maison. Il ressentit alors une étrange sensation, qui lui rappelait son absorption dans son monde d'origine. Contrairement à ce moment là, ce n'était pas pour entrer dans le néant, mais plutôt comme d'y rester au seuil. Et surtout il grava dans son esprit la conséquence de cette sensation, tournait la tête dans différente direction, comme si elle l'avait perdu de vue. Il semblerait qu'il ait gardé comme capacité, après le séjour dans les ténèbres, de se fondre même légèrement dans les ombres, échappant ainsi au regard des autres. Il put rapidement ainsi prendre les munitions qu'il avait remarquées dans une poche qui semblait apparaître à l'instant. Il visa ensuite tranquillement l'ombre qui furetait toujours et en finit avec le combat.

Après la bataille, il comprit que "l'épée clé" avait encore disparut dans sa main au moment où il rechargeait. Il commençait à se demander si "l'arme" apparaissait et disparaissait de sa main à volonté. Il fit alors quelques essais, qui furent concluant sur sa théorie. Il partit ensuite à la recherche d'un être humain pour comprendre dans quelle situation il était, profitant de sa tout nouvelle furtivité pour explorer sans soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah
Destinée Expérimentale
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 18/04/2008
Localisation : A la poursuite du temps

MessageSujet: Re: Morë, Arpenteur des Ténèbres   Dim 7 Sep - 19:41

Bienvenue à toi !

Je vois que ta fiche est bien complète avec un personnage des plus intriguant tant par l'histoire que par le physique.

Bon rp et amuse toi bien.

_________________


Le temps de ta destiné s'arrête aujourd'hui.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Morë, Arpenteur des Ténèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Au coeur de ces ténèbres-là
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» L'héritier des Ténèbres || Forum RPG
» Voyage au coeur des ténèbres. [Partie 2]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-Kingdom Hearts- Deep Destiny :: --Role Play-- :: -Fiches validées--
Sauter vers: